Quelles plantes aromatiques pour votre balcon ?

Pin It

Les plantes aromatiques sont loin d'être réservées aux jardins et à la pleine terre ! Pourquoi ne pas profiter de plantes aromatiques sur votre balcon ou sur votre terrasse ? Comment réussir à les faire pousser même si vous êtes un jardinier novice ou si vous estimez que vous n'avez pas du tout la main verte ? Quelles sont les bonnes - et les mauvaises - pratiques ? Suivez le guide !

 

Quelles herbes aromatiques choisir ?

Quoi de plus agréable que de se servir quelques brins de ciboulette, quelques feuilles de basilic pour agrémenter ses préparations culinaires, des feuilles de menthe ou de verveine pour les cocktails et boissons ? Et pour cela, il n'est pas nécessaire d'être une jardinière ou un jardinier expérimenté(e).

 

aromatiques balcons et terrasses

 

Vous pouvez opter pour des aromatiques annuelles ou vivaces : les vivaces ont l'avantage de durer plusieurs années, à condition de les rentrer ou de les protéger du froid, pour les moins rustiques d'entre elles : la verveine et sarriette par exemple. Il faut aussi les tailler régulièrement pour éviter qu'elles ne deviennent trop imposantes : c'est le cas du thym, du romarin, de la ciboulette et du laurier.

Puisqu'il s'agit de plantations en pots ou en bacs, vous devrez ne pas négliger l'apport en fertilisant naturel, trois fois par an environ, afin de pallier l'appauvrissement de la terre.

 

Il existe aussi des plantes aromatiques annuelles, qu'il vous faudra semer ou repiquer chaque année : basilic, coriandre, aneth, etc. seront eux aussi de formidables alliés parfumés de votre cuisine, ou de vos tisanes bien-être. Il vous suffira de vous procurer des pieds à replanter, voire des graines si vous disposez d'assez de place pour faire quelques semis chez vous.

 

 

planter du thym citron sur le balconQuelles sont les bonnes pratiques ?

Quels que soient vos choix d'herbes aromatiques, la règle d'or est de les placer dans des contenants adaptés, garnis en leur fond d'une bonne couche de billes d'argile ou de gravier : chacune de ces plantes devra avoir suffisamment d'espace pour se développer normalement. C'est particulièrement vrai pour les vivaces comme le romarin ou le laurier sauce, qui auront besoin de place pour bien s'enraciner au fil des ans.


Ne surchargez pas vos pots, et faites les bonnes associations : la menthe devra être seule dans son pot car elle devient rapidement envahissante et a besoin de beaucoup d’eau.
Vous pouvez faire se côtoyer les espèces qui préfèrent les sols plus secs : le laurier cohabitera très bien avec le thym ou le romarin, tandis que d'autres plantes, comme le basilic nécessitent d'être arrosées fréquemment. D'autres encore, persil, ciboulette, cerfeuil, verveine citronnelle, ont besoin de fraîcheur sans excès d'eau.


Par ailleurs, pour favoriser la production de feuilles, vous devrez éliminer les fleurs au fur et à mesure.

Enfin, notez que les plantes aromatiques sont assez friandes de soleil : si votre terrasse ou votre balcon est plein sud, vous n'aurez en principe pas de difficultés à obtenir de bons résultats. Si votre emplacement est plutôt ombragé, il vous faudra vous rabattre sur des plantes de mi-ombre, comme la menthe, le persil ou l'estragon.


Vous avez besoin de plus de conseils ? Faites appel à nos coachs et posez-leur vos questions. Ils se feront un plaisir de vous orienter et de vous aider à faire les bons choix de plantes aromatiques.