Que faire au jardin en ce printemps 2020 ?

Pin It



Puisque la situation l'exige, et que le mot d'ordre est de rester chez nous, la question se pose de savoir quoi faire au jardin en ce mois de mars 2020 très particulier. Les jardineries sont fermées, il va donc falloir faire avec ce que nous avons sous la main. Voici une liste d'activités possibles à faire chez vous en ce mois printemps si spécial, dans votre jardin si vous avez la chance d'en avoir un, sur votre terrasse ou votre balcon. Nous avons aussi pensé à ceux qui sont en appartement, et qui souhaiteraient faire un peu de jardinage, dans la mesure de leurs possibilités.



Au jardin, il y a de quoi faire, dès maintenant !

Mettez ce temps de confinement à profit pour remettre votre jardin en état.
- C'est le moment de vérifier l'état de vos outils de jardinage préférés : prenez le temps de les nettoyer, de les graisser, puis de les affûter.
- C'est aussi le moment de désherber, de biner et d'aérer la terre de vos massifs ou de votre potager, pour la préparer aux plantations à venir, qu'il s'agisse de fleurs et / ou de plantes potagères. Dès que la terre sera réchauffée, fin mai, vous pourrez y épandre une épaisseur de paillage, avec, par exemple, les restes de vos premières tontes de gazon, en couche fine et séchée préalablement au soleil.

jardin mars carréPuisque les enfants sont eux aussi à la maison, faites-les participer. Et profitez-en pour télécharger une application de reconnaissance de la flore et de la faune : en parcourant votre jardin, en le désherbant, vous pourrez passer un peu de temps à faire quelques découvertes sur le monde végétal et animal. Si vous avez chez vous des graines, certains semis en pleine terre ou sous abri sont d'ores et déjà possibles.
Et, peut-être avez-vous chez vous de quoi construire un hôtel à insectes ou une mangeoire pour les petits oiseaux : n'hésitez pas à vous lancer et à vous mettre au bricolage !
- La période est propice aussi pour diviser les touffes de plantes vivaces, telles que les asters, la marguerite, l'achillée, la véronique en épis, les campanules ou encore la salicaire, les rosiers anciens, ou même certaines plantes aromatiques
Pour y arriver, sur terrain légèrement humide, et muni(e) d'une fourche-bêche, il vous suffira de déterrer la touffe et ses nombreuses pousses latérales, de retirer sectionner ces rejets, en prenant soin de conserver des racines à leur base puis de les replanter, en pleine terre ailleurs dans votre jardin, ou même dans des pots.

Toutes ces activités en extérieur contribueront à vous faire prendre l'air, à vous changer les idées, et à vous dépenser, en famille. C'est important pour le moral !

 


Et sur le balcon, on fait quoi ?

Bien sûr, il vous faudra aussi remettre vos petits outils à main en état de marche, en les nettoyant, les affûtant, les graissant.
Procédez aussi au nettoyage de printemps des pots et jardinières, vidées du vieux terreau au préalable, à l'eau de javel pour supprimer les champignons.
Surfacez les plantes qui ont résisté à l'hiver, en grattant la surface de la terre et en éliminant les éventuelles mauvaises herbes.
Vous pouvez aussi, comme au jardin, commencer les semis de radis et de persil.


Et en intérieur ?

multiplicationPlantesEn intérieur, bien entendu, les possibilités sont un peu limitées. Néanmoins, vous pouvez chouchouter et rempoter vos plantes (assurez-vous que vous avez du terreau d'avance), semer des graines de tomates et de courgettes, si vous en avez.
N'hésitez pas non plus à multiplier les plantes qui peuvent l'être, à préparer les boutures pour l'été de vos bégonias, plantes-araignées et misères.


Et vous, comment prenez-vous soin de vos plantes en ce moment ?