Les bases pour associer les couleurs au jardin

Pin It

 

Si vous souhaitez changer le style de votre jardin ou de votre terrasse, ou simplement y installer de nouvelles plantes, le choix des couleurs est une étape cruciale et délicate car il a un impact direct sur l’ambiance que vous voulez donner à votre jardin.

Connaitre les grands principes d'association des couleurs vous aidera à faire vos choix. N’oubliez pas au préalable que les plantes que vous installerez côte à côte doivent avoir les mêmes besoins (exposition, nature du sol etc.)

 

Principes de base des associations de couleurs

 

CercleChromatiquePetit rappel des principes de base pour harmoniser les couleurs

 

  • Sur le cercle chromatique, les couleurs primaires sont le jaune, le rouge magenta et le bleu cyan (représentées ici dans le triangle central). Si l’on mélange ces couleurs entre elles, on obtient les couleurs secondaires (orange, vert, violet, représentées dans l’hexagone). Chaque couleur primaire fait face à une couleur secondaire : elles sont dites "complémentaires" (opposées sur le cercle des couleurs tertiaires).
  • En mélangeant une couleur primaire et une couleur secondaire, on obtient une couleur tertiaire.

 

En associant ces 3 types de couleurs (primaires, secondaires et tertiaires), on créé des effets très intéressants dans un jardin ou sur une terrasse.

 

 

Associer les couleurs des plantes

 

En vous reportant au cercle chromatique, vous pouvez maintenant visualiser les couleurs à associer entre elles. Pour les végétaux, vous pouvez jouer sur d'autres critères comme la saturation, le contraste ou le camaieu de couleurs.

 

Associer les couleurs pour créer un jardin contrasté :

Pour créer un jardin contrasté, il suffit de choisir 2 couleurs complémentaires opposées sur le cercle des couleurs tertiaires (par ex : violet et jaune, orange et bleu…). Dans le jardin, ce choix produira un mélange très tranché.

Pour un contraste plus élaboré, choisissez 3 couleurs complémentaires, opposées sur cercle (par exemple, bleu, orange vert) : vous créerez alors une harmonie supplémentaire entre les couleurs. 

 

En pratique, sachez que : 

  • Le jaune, l’orange, le rouge et le vert clair se placent de préférence au premier plan ;
  • Le pourpre est idéal derrière les tons orange, rose, gris, violet, vert bleuté et vert foncé ;
  • Le bleu et le violet mettent en valeur le rouge et l’or ;
  • Le bleu adoucit les tons ;
  • Le gris adoucit les tons et donne de la profondeur. Il rend l’ambiance plutôt masculine. Associez-lui du jaune, du orange et du blanc pour plus de dynamisme ;
  • Le gris, noir et blanc mettent en valeur toutes les autres couleurs en soulignant les éléments du jardin.

 

 

Associer les couleurs pour créer un jardin "camaieu"

Si vous affectionnez une couleur en particulier, vous pouvez jouer sur son degré de saturation. Par exemple, le rouge saturé, très dominant, peut être adouci par des plantes d'un ton plus clair tirant sur le rose, ou d'un ton plus sombre comme le pourpre. De même le jaune, très lumineux, peut s'associer à des nuances plus douces comme le jaune vanille ou la couleur crème. Le bleu est plus facile à marier quand il est adouci par une nuance violacée. 

Si vous aimez plusieurs couleurs ou que vous ne savez pas laquelle choisir, définissez une zone spécifique de votre jardin pour chaque couleur, comme illustré ci-dessous. Les camaïeux adoucissent les formes strictes d’un jardin régulier, sans nuire à son architecture.

 AssocierCouleurs2

 

Associer les couleurs pour créer un jardin monochromatique

 

La création d’un jardin monochromatique consiste à choisir des fleurs d'une même couleur, avec éventuellement quelques nuances. Le blanc est un grand classique des jardins monochromatiques.

 

Dans ce type de jardin, la couleur du feuillage entre aussi en jeu : souvent verts, ils peuvent aussi apporter des nuances de jaune, bleu ou rouge.  Les feuillages panachés éclaircissent les endroits sombres, les feuillages argentés s’harmonisent avec toutes les couleurs et les mettent en valeur.

 

Si vous savez désormais quelles couleurs égaieront votre futur jardin ou votre terrasse, reportez-vous à notre article "Les bases pour structurer son jardin" pour passer à l'étape "transformation" ou questionnez notre coach pour plus d'informations.