Créez un terrarium

Pin It


Petit jardin d'intérieur dans un contenant transparent, le terrarium est idéal pour celles et ceux qui aiment les plantes d'intérieur. Il peut même permettre à ceux qui considèrent qu'ils n'ont pas pas la main verte, de faire entrer un peu de verdure dans la maison, sans qu'un entretien trop poussé soit nécessaire. Le terrarium amusera aussi certainement les enfants, et apportera une délicate touche décorative à votre intérieur. Comment créer un terrarium ? Voici les étapes-clés de la création de votre petit jardin !

1. Pour quelles plantes opter ?

La première étape est de rassembler les plantes qui garniront votre terrarium :
- Veillez à ce que ces plantes soient compatibles entre elles, et qu'elles aient les mêmes caractéristiques, c’est-à-dire qu’elles aient des formes différentes pour bien cohabiter et trouver chacune leur place.
- Elles auront idéalement les mêmes besoins en eau et type de terre, afin qu'elles puissent pousser sans problème les unes à côté des autres et être entretenues facilement. Par exemple, vous choisirez des plantes adaptées aux terrariums humides ou secs en fonction de l’ambiance « Jungle » ou « Désert » que vous voulez créer.
- Leur système racinaire devra être assez limité pour supporter ce petit espace.

- Privilégiez les plantes naines ou les petits sujets.

Les reines du terrarium humide « Jungle » sont les mousses, les fougères et sellaginelles, Helxine, Croton, Tillandsia et Cie, Begonia, Ficus pumila, Peperomia, Phlebodium, Pilea, Plantes carnivores, etc. Bien sûr, vous devrez opter pour des petits sujets, de préférence des plantes d'ombre, qui rentreront dans votre contenant et s'y épanouiront, sans souffrir de l'humidité ambiante.créer un terrarium

 

Les plantes idéales pour terrarium sec « Désert » sont les cactus et plantes grasses, ainsi que les plantes caillou. Veillez particulièrement au drainage et choisissez un contenant bien ouvert et aéré.

 

 

2 Quel récipient choisir ?

Il est indispensable que le contenant de votre futur mini-jardin d'intérieur soit en verre, et qu'il soit suffisamment profond pour accueillir les racines de vos plantes - même si ce sont des plantes miniatures -.

De fait, plusieurs types de récipients transparents pourront convenir : bocal à poissons ou petit aquarium, cloche en verre, vase, compotier... les possibilités ne manquent pas, à condition tout de même que le récipient que vous choisirez soit assez ouvert, pour arroser et entretenir vos petites plantes et pour renouveler l'air ambiant.

 

3. De quoi avez-vous besoin et comment procéder ?

Munissez-vous de terreau, plutôt léger et bien drainé, de graviers et de galets, qui contribueront eux aussi au drainage, ainsi qu'à la décoration, car les couches successives de différents matériaux se verront de l’extérieur.

Idéalement, il vous faudra placer du charbon actif, qui permettra au terreau de rester frais. Vous pouvez également placer une feuille de mousse florale, qui absorbera bien l'eau.
Prenez soin de porter des gants pour manipuler le tout.
Enfin, pensez aux petits éléments de déco tels que des petits cailloux colorés, des coquillages... ou des petits objets tels que ceux que l'on place la plupart du temps dans des aquariums.

Comment procéder pour créer votre terrarium ?

Vous devrez tout d'abord soigneusement laver le contenant, afin d'éviter la prolifération bactérienne, qui mettrait en péril votre mini-espace vert.
Puis, créez une couche de drainage de 2 centimètres d'épaisseur environ, composée d'un mélange graviers / galets et charbon actif. Placez sur cette couche le fameux morceau de mousse florale, qui absorbera l'eau.
Vient ensuite le terreau, qui permettra à vos petites plantes de pousser : versez-en une bonne couche, de 5 à 10 centimètres selon la forme de votre récipient et aplanissez. Marquez-y les emplacements de vos végétaux pour les planter ensuite.
Une fois que toutes vos mini-plantes sont placées, n'oubliez pas la petite déco pour la touche finale.


4. Où placer votre terrarium ?

Décidez de l'endroit où vous placerez votre terrarium. Comme son contenant est en verre, il pourra réfléchir la lumière s'il est placé en pleine lumière : préférez donc un lieu où les plantes bénéficieront de lumière indirecte.
Evitez bien sûr, la proximité avec un radiateur, une cheminée ou la climatisation, ainsi que, de manière générale, tous les lieux où les variations de température sont importantes. Vérifiez également que votre chat ne pourra pas aller grignoter vos petits végétaux.
Et si vous offrez ce terrarium, n'oubliez pas de faire passer ces infos à celle ou celui qui le recevra en cadeau !



Vous avez besoin d'informations supplémentaires ? Vous souhaitez être guidé(e) pour choisir vos plantes ? Demandez-nous conseil, nous serons ravis de pouvoir vous aider. Et, si vous avez réalisé un terrarium, faites-nous part de vos astuces !