Créer un jardin japonais

Pin It

Le jardin japonais dégage une atmosphère de sérénité à laquelle de nombreux citadins aspirent pour se ressourcer. Très adaptée aux petites surfaces, l’ambiance zen est assez simple à créer dans un jardin, sur une terrasse ou un balcon, ou simplement dans un massif. 

 

Les éléments décoratifs du jardin japonais

Le jardin japonais se contemple comme un tableau : les accessoires ont donc autant d’importance que les végétaux. Certains sont incontournables mais, la plupart du temps, il suffit d’un ou deux objets bien placés pour créer l’ambiance apaisante des jardins du Japon.

 

Choisissez les éléments décoratifs en fonction de vos goûts, de votre budget et de l’espace dont vous disposez. Ces éléments se trouvent facilement en jardinerie ou dans les magasins de bricolage ou de décoration.

 

Un Boudha saule crevette 400Les pierres et statues pour incarner l’esprit oriental

 

Même si elles ne sont pas typiquement japonaises (les pierres le sont plus), les statues incarnent l’esprit oriental et suffisent souvent à transporter l’esprit vers ces contrées lointaines.

 

L’important est de faire émerger la statue du paysage pour donner l'impression qu'elle a toujours été là. On laissera donc pousser la mousse à son pied et on la placera au milieu d’hostas ou de fougères, près d’une pierre ou au pied d’un arbre. Une lanterne en pierre peut également incarner « l'esprit des lieux ».

Des pierres, dalles et pas japonais indiqueront le chemin à suivre vers d'autres éléments visuels.

 

 

L’écoulement de l’eau comme mélodie de la nature

 

L'eau et sa musique font partie intégrante du jardin japonais. La création d'un bassin ou d'une petite cascade est un rêve accessible pour les plus courageux : à l’aide d’un circuit d’eau fermé alimenté par une pompe, il est relativement simple de créer un petit espace où de l'eau tombe dans une jarre par exemple.

On peut aussi installer un bambou sur pivot qui bascule dès qu'il est plein, mais une simple vasque remplie d’eau, entourée d’une végétation et d’une décoration miniature, peut suffire à évoquer un bassin beaucoup plus grand.

Des carillons suspendus peuvent compléter le tableau musical, tout comme le bruissement des feuilles, le pépiement des oiseaux et pourquoi pas le coassement des grenouilles. Vous n’aurez qu’à fermer les yeux... et écouter cette symphonie japonaise !

 

Des ponts pour les grands jardins

 

Réservés aux jardins plutôt vastes, les ponts symbolisent le passage vers un autre monde, invitent à poursuivre le voyage initiatique et peuvent enjamber des zones humides, réelles ou fictives (rivière minérale). Souvent peints en rouge, on peut aussi leur donner un aspect vermoulu.

 

Les pontons couverts ou non, permettent de profiter d'un point de vue : on peut y installer un salon de thé ou des bancs pour s’y assoir et contempler le paysage.

 

 

Les bambous

Les bambous sont très utilisés dans les jardins japonais : pour construire les ponts, les bordures, les barrières et palissades qui serviront à cacher harmonieusement une vue ou à mettre en évidence un point important du jardin.

 

 

Les plantes les plus utilisées dans un jardin japonais

 

Si les végétaux sont relativement peu nombreux dans les jardins japonais, la palette de choix est très large. L’usage est de disposer les plantes de façon à créer une impression de profondeur, et de les séparer par une plante tapissante (le plus souvent de la mousse). Les arbres doivent être tortueux, les arbustes taillés en coussins ou en boules.

 

Erables et bambous : les incontournables du jardin japonais

 

  • L’érable du japon (surtout les variétés d'Acer palmatum, japonicum ou shirasawanum) est emblématique du jardin japonais. Ce petit arbre aux feuilles palmées, à la silhouette légère et caractéristique, n'a pas d'égal pour évoquer son pays d'origine ;
  • Les bambous sont aussi indissociables des jardins japonais. Leurs chaumes, souvent colorés, sont très graphiques : c’est le cas des Phyllostachys ;
  • Le bambou sacré est élégant toute l'année et porte souvent des fruits rouges en hiver ;
  • Les azalées, camélias et rhododendron de Yakushima sont très adaptés à l’ambiance des jardins japonais, tout comme la plupart des plantes de terre de bruyère (Skimmia, Leucothoe, Hydrangea ou hortensias, Pernettya, Gaultheria...).
  • Les fougères donnent un aspect naturel aux sous-bois,
  • Les Hostas, avec leurs superbes feuillages arrondis et colorés sont idéales dans les coins ombragés,
  • Les graminées et assimilées Carex, Hakonechloa, Imperata, Ophiopogon ou Miscanthus apportent de la légèreté ;
  • Les pins, taillés en plusieurs plateaux (ou nuages) sont aussi l'apanage des jardins japonais.

 

 

JardinJaponaisDes plantes couvre-sols pour structurer le paysage

 

Les couvre-sols sont des indispensables du jardin japonais. Grâce à eux, le végétal épouse le bâti, les bordures, les dalles et se prolonge vers un paysage idéal. Leur forme retombante et tapissante forme un coussin qui permet de donner de la perspective et une impression d’espace plus grand. 

 

  • La mousse met du temps à pousser mais s'installe de manière durable et forme un superbe tapis même sous les arbres ;
  • La pervenche est une plante vivace couvrante très robuste à fleurs bleutées, qui garde son feuillage en hiver (persistante). Elle est très utile pour couvrir les zones ombragées même sous les arbres ;
  • Les hellébores, les pivoines arbustives et le cognassier du Japon s’intègrent parfaitement aux jardins Japonais ;
  • Les thyms et autres serpolets peuvent s’installer au soleil, au bord d’une allée pour profiter de leur parfum ;
  • Les bruyères forment un tapis décoratif toute l'année et sont facile à réussir, tout comme les Cotoneaster ;
  • Les fusains nains Euonymus fortunei existent en plusieurs variétés. Panachés de jaune et de blanc, ils sont robustes et attractifs toute l'année ;
  • Le ceanothe prostré est une des rares plantes tapissantes à fleurs bleues ;
  • Les Abelias 'Kaleidoscope' et SPARKLING SILVER® sont de superbes arbustes étalés, colorés et attractifs toute l'année ;
  • Le Forsythia étalé et compact MAREE D'OR® est très utile pour illuminer le printemps de ses fleurs jaunes. Pour des fleurs jaunes en été, on choisira les genêts Genista lydia ou hispanica ;
  • Le Lespedeza thunbergii retombe avec grâce d'un muret. C'est une des rares plantes à fleurir (mauve violacé) entre la fin de l'été et l'automne ;
  • Les chèvrefeuilles arbustifs étalés Lonicera pileata et nitida 'Maïgrun' sont faciles et robustes ;
  • Le Prunus laurocerasus 'Mount Vernon' est un laurier- cerise ou laurier-palme étalé à feuillage brillant et vert toute l'année ;
  • Le Viburnum davidii, très graphique, remplit le même office ;
  • Les saules sont aussi très intéressants pour les jardins japonais : le saule crevette, avec ses pousses rose et crème au printemps, qui peut être taillé en haie ou boule ; Le saule bambou ‘Golden Sunshine’ et sa couleur dorée, les saules tortueux... 
  • Les bambous nains du genre Pleioblastus couvrent très bien le sol ;
  • Les conifères sont robustes et colorés toute l'année et leur entretien est limité.

 

Les plantes grimpantes peuvent également être utilisées pour couvrir le sol :

  • La glycine, avec ses majestueuses grappes de fleurs retombantes qui embaument le jardin, couvre les pergolas, gloriettes, arches, murs et peut être conduite en petit arbre ;
  • Le jasmin étoilé garde ses feuilles en hiver et donne des fleurs très parfumées ;
  • Le chèvrefeuille du Japon ou de Chine embaume aussi le jardin.  

 

 

Les plantes à tailler en boule

 

Le moutonnement des plantes arrondies évoque immanquablement le jardin japonais. Leurs courbes harmonieuses sont apaisantes et contrastent avec les masses étalées et les éléments plus verticaux. Les couvre-sol peuvent également être taillés pour des courbes douces et régulières, très graphiques.

 

Parmis les plantes faciles à tailler en boule ou nuage, on trouve :

  • Les buis, et leurs nombreuses alternatives comme les Ilex crenata et kanehirae, le Phillyrea angustifolia, le Lonicera nitida, l’Euonymus fortunei japonicus, ou Myrtus en zone méditerranéenne ;
  • Les lavandes santolines, Helichrysum et Teucrium qui forment de belles boules grises ou argentées ;
  • Les nandinas compacts comme 'Blush Pink', 'Obsessed', 'Gulf Stream', 'Lemon Lime', sans entretien ;
  • Les rhododendron de Yakushima et leur feuillage graphique ;
  • Les abélias ;
  • Les charmilles ;
  • Les Berberis ;
  • Les ifs ;
  • Les conifères à forme arrondie de type Chamaecyparis, Pinus, Picea ou Thuja.

 

 

Les plantes érigées pour dynamiser le jardin japonais

 

Les plantes dressées s’installent au deuxième plan pour dynamiser le paysage et contraster avec le reste des plantes. Elles amènent aussi le regard à s'élever vers le fond du décor.

 

Pour apporter cette verticalité, on peut choisir :

  • Les Berberis GOLDEN TORCH® ET 'Redtorch';
  • Les cyprès de Florence ;
  • Les Rosmarinus 'Erectus', buis, houx, Prunus lusitanica qui peuvent être taillés à la formes érigée ;
  • De petits arbres comme le Gingko 'Blagon' et Liquidambar 'Slender Silhouette' ou le cerisier à fleurs Prunus 'Amanogawa'.
  • Le tronc laineux érigé du palmier de Chine est très graphique et exotique.

 

Vous disposez maintenant d'une foule d’idées pour imaginer l'aménagement et les plantations de votre petit coin de jardin japonisant.  A vous de jouer !