Aménager le jardin d’une maison neuve

Léa et Vincent ont envie d’investir leur jardin, de se l’approprier pour y imprimer leurs goûts mais ne savent pas par où commencer. Léa veut des fleurs, plein de fleurs, dans un jardin bucolique et facile à entretenir

 

Première étape : fleurir les abords de la maison

Animation dessin jardin maisonLes couleurs au jardin, il y a plein de façons d’en avoir plein les yeux ! Léa peut commencer par planter le pourtour de sa terrasse avec des verveines de Buenos aires et des lavandes : bon point pour passer l’été dans une chaise longue au milieu de belles fleurs mauves, aériennes et parfumées.

 

Léa adore le jaune, Vincent préfère le rose… Qu’à cela ne tienne ! Des lins de Nouvelle Zélande rose pourprés aux feuilles dressées parsèmeront çà et là l’entrée de la maison. Des boules d’ifs  pour border les cheminements et deux thuyas du Canada Emeraude pour marquer la porte d’entrée : voilà de quoi créer une structure comme un cocon autour de la maison, assurer de la persistance tout au long de l’année, et tempérer le « brouillard coloré » de Léa qui va émerger du massif dès la fin du printemps.

 

Revenons au rose avec un cerisier des collines du Japon kanzan à droite, et un cerisier de collines du Japon Amanogawa à gauche : la verticalité au jardin est assurée !

 

 

2e étape : des touches de couleurs jusqu’aux limites du jardin

Le pourtour de la maison investi, il faut maintenant se concentrer sur les zones plus lointaines du terrain. Le coach propose de structurer la circulation en créant des chemins de bois pour se perdre dans un massif tout jaune qui plaira beaucoup à Léa : un magnolia Butterflies en est la star ! Les Corètes du Japon Golden Guinée et pleniflora à son pied éclaireront le massif de milliers de fleurs jaunes, tout comme le forthysia week-end®. Les feuillages ne sont pas en reste, avec l’arbre à perruque golden lady® et l’épine vinette de thunberg diabolicum.

 

Voilà. Le coach a donné toutes les clés au jeune couple pour donner du caractère à leur jardin, et oser les mariages de couleurs. D’ailleurs, Vincent a décidé que son prochain massif serait… orange !