Aménager la nouvelle terrasse de Stéphanie

L’idée de Stéphanie : entourer la terrasse d’un muret… ou pas 

Stéphanie, professionnelle du paysage, est venue chercher l’inspiration auprès du coach pour connecter harmonieusement sa terrasse à sa maison. Elle aimerait profiter de cette terrasse comme d’une « pièce extérieure » à part entière pour y passer les belles soirées d’été et en admirer la déco depuis la maison quand il fait plus froid. Stéphanie envisage donc d’entourer la terrasse d’un muret afin de la délimiter visuellement comme une construction annexe à la maison, mais que faire ensuite ?

   

La solution du coach : la terrasse comme prolongement de la maison… et du jardin 

maisonTerrasse 450

 

Si le muret incluant la terrasse est une bonne idée pour prolonger la maison au dehors, il risque aussi de fermer l’espace et de déconnecter la partie habitable du jardin. De plus, un mur dissimulera la vue champêtre dont peut aujourd’hui profiter Stéphanie depuis sa porte-fenêtre. Il est donc indispensable de préserver un accès à la pelouse.

 

Pour cela, il suffit d’augmenter la largeur de la terrasse pour qu’elle s’étende dans la pelouse et que le terrain pénètre visuellement dans la maison. Pour créer cette transition douce entre terrasse et pelouse, un carré de béton désactivé ouvrira le muret en son centre et d’autres carrés de différentes tailles parsèmeront l’herbe comme autant de pas japonais pour se promener dans l’espace végétal.

 

Côté jardin, 10 Abélia 'Edward Goucher' taillés en haie basse seront plantés au pied du mur. 2 pommiers d'ornement (Malus Perpetu ®'Evereste'), pour les fleurs roses au printemps et les baies à l’automne, orneront chaque extrémité du muret. Dans la pelouse, des lignes de chevrefeuilles (Lonicera Pileata) apporteront du rythme et animeront la vue depuis la maison. Comme un écho à cet espace végétal, Stéphanie pourra également habiller le mûr qui longe sa maison avec des pêchers à fleurs (Prunus Persica Taoflora ®Red 'Mintao13' cov) et des roseaux de chine (Miscanthus Sinensis Gracillimus). Stéphanie pourra désormais se promener de la terrasse au jardin dans un espace coloré et accueillant !

 

terrasseStephanie2 650

 

Encore besoin d’inspiration ? Consultez les mises en scène du coach